La Giraglia…le bout du Cap

Voici le bout du Cap Corse. Ici au I er siècle était allumé un feu pour guider les navigateurs. L’Île de la Giraglia est un bloc massif de serpentinite verte qui ne craint pas les éléments. Le site est connu et redouté depuis des siècles pour la violence des tempêtes qui s’y déchaînent soudainement. Avec l’automatisation du phare , édifié en entre 1838 et 1848, haut de 26 mètres, les hommes ont quitté la Giraglia qu’ils occupaient de façon permanente depuis le XVI ème siècle, Malgré sa mauvaise réputation météorologique, l’endroit, riche en espèces de roche et du large, est appréciée des pêcheurs qui, pour la plupart sont issus de Barcaggio.

Barcaggio, marine la plus septentrionale des marines insulaires, où l’on s’intéresse aux oiseaux, nombreux toute l’année à fréquenter le secteur. Les migrateurs qui s’y installent bénéficient d’une attention particulière .Le puffin cendré, le goëland d’Audouin y passent quelques temps.

Tollare plus à l’ouest, propose des maisons de schistes, serrées les unes les unes aux autres, qui s’accrochent aux rochers battus par les vagues, recroquevillées derrière la tour comme pour se protéger de l’humeur des flots.

Plusieurs points de restauration à Barcaggio et un hôtel, vous permettent de rester sur place, avant de repartir vers d’autres lieux du Cap Corse 

Nous vous suggérons aussi les gîtes du bout du Cap, à proximité pour découvrir la région et séjournez dans le coin .

#Barcaggio #CapCorse #Tollare

Balades en Corse

© Balades en Corse  2020

Tous droits réservés 
Déclaration CNIL 2110505  

Mentions Légales
Tél : +(33) 6 31 82 48 51